Édition Novembre

Lire les articles

Vous désirez perfectionner votre technique de Yoga ?

Les ateliers Zen sont là!

Voir les ateliers

Vous voulez vous perfectionner?

Les ateliers Perfo sont là!

Voir les ateliers

Vous ne savez pas comment utiliser le Foam Roller?

Les ateliers Fit sont là!

Voir les ateliers

Se remettre des courbatures efficacement !

09/10/14

L’automne étant bien entamé, plusieurs d’entre vous reprendront l’entraînement. Afin de vous aider à y voir plus clair et surtout à vous y  remettre efficacement et de façon sécuritaire, David Forget B.Sc, kinésiologue, propose quelques conseils pour atténuer les courbatures à la suite de l’entraînement.

Voyonsy plus clair !


Gym

Je commencerai en clarifiant les causes des douleurs musculaires causées par l’entraînement.

Contrairement à la croyance populaire, ces douleurs ne sont pas causées par l’acide lactique mais bien par des micro déchirures des fibres musculaires ainsi que l’inflammation et l’enflure (causant une augmentation de la pression intramusculaire) résultant de ces deux processus.

L’entraînement est en fait une série de blessures microscopiques qui induisent un stress sur le système musculaire. Celui-ci réagit en se renforçant spécifiquement à l’agression.

Un entraînement trop agressif et sans préparation graduelle risque de surcharger les systèmes et de blesser les tendons et les muscles exagérément, causant des problèmes susceptibles de compromettre l’entraînement à long terme.

Marche à suivre

Idéalement, il faudrait débuter par un entraînement général avec une surcharge progressive : travailler avec des charges sous les charges maximales et avec des exercices généraux mobilisant plusieurs masses musculaires à la fois. Graduellement, avec la supervision de votre kinésiologue du centre Multisports, vous pourrez augmenter les charges et varier les répétitions et les exercices de façon sécuritaire.

Évidemment, les courbatures feront toujours partie de l’entraînement, elles devraient être légères, non handicapantes et d’une durée limitée de 2 ou 4 jours.

Malheureusement, il n’y a pas de remède miracle contre les courbatures. Un échauffement ciblé avant l’exercice (quelques squats avant la course par exemple) et l’application de la chaleur sur les courbatures durant les jours subséquents peuvent aider à les prévenir et à les soulager légèrement. Aussi, un exercice de faible intensité tel que le vélo peut améliorer la récupération en augmentant la circulation et ainsi drainer la région endolorie et aider à sa régénération.

Bonne rentrée !

David Forget B.Sc
Kinésiologue

Pour une consultation d’orientation gratuite avec un kinésiologue, communiquez avec un conseiller à l’accueil du Centre. 450 218-2821 poste 8202