S'abonner
×

ALEXANDRE LAUZON : L’art de la polyvalence

Portraits

août 19, 2019

 | cmsv

Titrer ce texte « Un barbu aux commandes » ou encore « L’homme derrière la barbe » eut été trop facile. Pourtant, c’est bien souvent la première chose que l’on remarque quand on tombe face à face avec lui : sa longue barbe bien trimée et entretenue qui tombe inlassablement vers le bas en gagnant quelques centimètres année après année. Mais Alexandre Lauzon est beaucoup plus qu’un barbu : il est instructeur de cours de groupe, intervenant plateau et plus que jamais un technicien polyvalent au Centre Multisports.

ALEXANDRE LAUZON : L’art de la polyvalence

Un champion lutteur

Le parcours qui a mené Alexandre Lauzon à signer au Centre Multisports est pour le moins original. Lutteur émérite qui a été champion provincial deux fois, amoureux du rugby et passionné de l’haltérophilie, l’homme a 19 ans quand il s’amène au Centre Multisports, avant même son ouverture officielle. Il carbure alors aux sports et compte bien se servir de sa passion : « Au secondaire, j’ai rarement apporté des trucs à la maison, raconte-t-il au sujet de son parcours scolaire. Je ne gardais pas assez mon attention, ce n’était pas assez excitant, tandis que le sport, j’en mangeais. J’étais tout le temps fatigué, mais j’en mangeais ». Élevé par un père professeur d’éducation physique et détenteur d’une maîtrise en performance sportive et d’une mère qui a représenté son pays lors des Jeux de Séoul en 1988 en natation, Alexandre a grandi dans un milieu où la pratique du sport allait de soi. Mais encore fallait-il trouver sa voie. Muni d’un bagage d’expérience puisé dans la pratique des nombreux sports qu’il a exercés au fil des ans, notamment la lutte, il entre au Centre Multisports comme intervenant plateau et fait rapidement sa place au sein des nombreux postes qu’il occupe : animateur du cours Ninja, figure emblématique de la Caravane Multisports qui roule partout dans Vaudreuil-Soulanges pour faire bouger les gens, moniteur de camp de jour, intervenant au mur d’escalade, instructeur dans le gym Perfo, il réalise également certaines tâches administratives pour le service de la programmation. « Ici, ç’a toujours été ma maison, admet-il. J’adore apprendre, je lis tout le temps, j’essaie de me renseigner sur tout. Mais il faut que je mette en pratique tout de suite sinon je sens que c’est trop abstrait. »

Jouer avant tout

En raison des nombreux projets au sein desquels il est impliqué, et peut-être un peu pour sa barbe qu’il entretient méticuleusement, Alexandre Lauzon est devenu une figure connue et appréciée du Centre Multisports. Même quand il ne travaille pas, les habitués le voient s’entraîner, forcer et suer : « Je dois bouger chaque jour sinon je deviens paresseux, avoue-t-il. Quand je ne le fais pas, ça vient me chercher. Pour mon équilibre, j’ai besoin d’exploser, de me dépasser. Avec la lutte, le rugby aussi, c’était idéal. En ce moment, je pratique l’haltérophilie dans le Gym Perfo, en réalisant des mouvements qui ne peuvent pas être accomplis sans explosion. J’imagine que c’est le même feeling que quelqu’un qui saute en parachute. Ils ont besoin d’adrénaline. » Réputé pour offrir des entraînements stimulants et parfois exigeants, il traîne la réputation du grand gentil qui fait attention à tout le monde et qui court aider ceux qui ont besoin d’aide : « Les jeunes aiment les défis et les challenges, croit-il. Nous, les adultes, aimons un certain confort. C’est pourquoi, j’aime jouer avec la dynamique de mes cours et amener les membres à se confronter à eux-mêmes. Si tu ne grandis pas, tu stagnes. » Habitué de travailler avec les enfants, Alexandre Lauzon se fait un plaisir d’amener l’aspect jeu dans ses entraînements. Lui qui a vu passer tous les types de gens au Centre Multisports, des rescapés du surentraînement aux sédentaires endurcis, il place le plaisir bien au-delà des performances : « Je veux faire bouger les gens et leur faire comprendre qu’ils peuvent en faire plus qu’ils ne le pensent, et tout ça en devenant un passe-temps. On peut se surprendre, et faire en sorte d’éliminer la notion de contrainte. Viens et joue, même si c’est tough ! » C’est ainsi qu’Alexandre propage sa philosophie de l’entraînement en intervenant chaque jour au Centre Multisports !

©2019 Centre Multisports à Vaudreuil-Dorion / 
Design et code: Les Manifestes