S'abonner
×

FRANCINE ST-DENIS : Refuser d’être spectatrice

Portraits

mai 15, 2019

 | Desjardins

Si vous habitez la région de Vaudreuil-Soulanges depuis quelques années, les probabilités sont fortes que vous ayez croisé Francine St-Denis ou encore ayez pu profiter d’une de ses implications. Pleins feux sur une femme véritablement de terrain. Présidente de la Commission scolaire des Trois-lacs, cofondatrice et présidente de la Boîte Lumineuse, organisatrice de la Grande […]

FRANCINE ST-DENIS : Refuser d’être spectatrice

Si vous habitez la région de Vaudreuil-Soulanges depuis quelques années, les probabilités sont fortes que vous ayez croisé Francine St-Denis ou encore ayez pu profiter d’une de ses implications. Pleins feux sur une femme véritablement de terrain.

Présidente de la Commission scolaire des Trois-lacs, cofondatrice et présidente de la Boîte Lumineuse, organisatrice de la Grande Boucle des Trois-Lacs du Grand défi Pierre Lavoie, membre du conseil d’administration du Centre Multisports et idéatrice du projet Passeport Emplois Vaudreuil-Soulanges, voilà seulement une sélection des différents chapeaux que porte cette femme engagée. En même temps! En « marge » de tout cela, elle est aussi mère et directrice des opérations chez Réseaux Emploi-Entrepreneurship.

Comment fait-elle pour jongler avec tous ses rôles en même temps ? « Je ne me suis pas levée un matin en me disant que j’allais faire tout ça. Mes différentes implications sont venues l’une après l’autre et, selon moi, elles sont toutes complémentaires. Je suis aussi amoureuse de ma communauté, de notre région. Ça ne me dérange pas d’investir du temps pour la faire rayonner », commente la dynamique bénévole.

La genèse

Si un élément est dominant dans le parcours de Francine St-Denis, c’est bien sa volonté d’être sur le terrain plutôt que de rester dans les estrades. C’est d’ailleurs comme ça que tout a commencé.

« Ma première implication a été d’être présidente pour le club de soccer de mes enfants. Je me disais que je pourrais donnée du temps et que je n’avais pas envie de rester assise sur les lignes de côté », se remémore-t-elle. Je me suis donné un mandat et j’ai quitté une fois qu’il a été accompli ».

Les choses ont déboulé par la suite avec son désir de faire découvrir le cinéma avec la Boîte Lumineuse, puis sa volonté d’inciter la région à bouger avec la Grande Boucle des Trois-Lacs du défi Pierre Lavoie, etc. Au fil de la rencontre, elle semble réaliser que son engagement auprès de sa communauté est exceptionnel. « Je ne dis jamais non à la vie », se justifie-t-elle, le visage souriant.

L’importance de la famille

Son sens de la famille teinte aussi son action. Elle s’est après tout impliquée dans le club de soccer de ses enfants en premier lieu et ses actions subséquentes ont touché de près ou de loin ses enfants et ont bénéficié, par extension, aux enfants de la région. Son rôle au sein de la Commission scolaire n’est pas étranger à cette motivation, même si ses enfants ne fréquentent plus les écoles qu’elle gère.

Sa famille a aussi joué un autre rôle tout aussi important. « Dans les derniers mois, j’ai eu l’impression de craquer. J’étais fatiguée. Je me disais que l’édition 2018 de la Grande Boucle était
la dernière. Ma famille n’était pas d’accord. Je leur ai expliqué mon état et, sans que je ne leur demande quoi que ce soit, chacun d’eux a assumé un rôle. Ils m’ont déchargé d’une partie de la tâche en participant au comité organisateur. J’ai alors réalisé la force des gens qui m’entourent. Ç’a donné un deuxième souffle à l’organisation et je vais donc contribuer à l’édition 2019 de la Grande Boucle »,
annonce fièrement Francine St-Denis.

Elle aura refusé, encore une fois, d’être spectatrice.

Faire rayonner la région

Passionnée de sa région, mais aussi bien au fait de ses enjeux en termes de rareté de main-d’œuvre, Francine St-Denis s’est lancée dans un nouveau projet : Passeport Emplois Vaudreuil-Soulanges. Il s’agit d’une plateforme Web où les chercheurs d’emploi et les entreprises peuvent se rencontrer. On y trouve aussi une foule d’informations sur la région afin de convaincre les travailleurs de l’extérieur de venir s’établir ici.

« Nous avons tellement à offrir! Quelle région au Québec peut se vanter d’avoir un milieu de vie comme le nôtre ? Vaudreuil-Soulanges est un trésor caché », conclut la passionnée.

Francine St-Denis continuera d’avoir une influence sur la région grâce à son travail sur le terrain. Qui est surpris ?

©2019 Centre Multisports à Vaudreuil-Dorion / 
Design et code: Les Manifestes