Revenir au début
MERCI POUR VOTRE INTÊRET!
S'abonner
×
L’arthrose et l’activité physique

L’arthrose et l’activité physique

background shape

Entraînement

février 17, 2020

 |  Ianick Calamia B.Sc

Pourquoi s’intéresser à l’arthrose ? Parce que c’est la forme d’arthrite la plus fréquente. Environ cinq millions de Canadiens en sont atteints, soit près du sixième de la population, et ce chiffre ne cesse d’augmenter.

Les personnes qui en souffrent voient leur qualité de vie diminuer. Par l’apparition de douleur articulaire au repos ou à l’effort, les capacités physiques sont limitées, donc les activités courantes sont alors plus difficiles à effectuer. Cela peut contribuer à adopter ou maintenir un mode de vie sédentaire, mener à un déconditionnement et à augmenter les risques de dépression et d’anxiété.

Qu’est-ce que l’arthrose ?

Pour mieux comprendre ce qu’est l’ar­throse, des notions anatomiques de base sont importantes à savoir. D’abord, une articulation correspond à la jonction entre un ou plusieurs os et les tissus qui s’y attachent. À l’extrémité de ces os, on retrouve le cartilage, un tissu qui protège l’os et qui facilite le mouvement de l’articulation.

L’arthrose se définit par la dégradation du cartilage, de l’os sous ce dernier et des tissus se situant autour de l’articulation. Des symptômes comme des craquements, des gonflements, des limitations articulaires et de la douleur peuvent être observés au niveau des membres atteints.

Comment l’activité physique peut aider les gens qui souffrent de l’arthrose ?

Il est important de comprendre que lorsque les muscles interagissant avec une articulation sont tendus, il risque d’y avoir plus de frottements entre les tissus qui s’y trouvent. Entreprendre un programme d’exercices adaptés et spécifiques à cette condition aide à diminuer les composantes de pression et de frottement au niveau de l’articulation atteinte d’arthrose. Cela aura pour effet d’augmenter votre mobilité articulaire et de prévenir ou de retarder l’usure des structures affectées.

D’autre part, il faut savoir que le cartilage est nourri par un liquide appelé « liquide synovial » qui lubrifie les structures articulaires. Il agit également en facilitant le mouvement. Sa sécrétion augmente avec l’activité physique ce qui aide à ralentir le processus de dégradation du cartilage.

Atteindre un poids santé aura également un effet positif pour les personnes préoccupées par l’arthrose. En effet, en modifiant ses habitudes de vie : manger sainement, réduire la sédentarité, améliorer la gestion du stress et le sommeil, il est possible de perdre du poids et ainsi diminuer la pression exercée sur les articulations qui contribue à la dégénérescence articulaire.

Au Centre Multisports, plusieurs services sont mis à votre disposition pour vous aider à vous activer de manière sécuritaire. Les services en kinésiologie vous offrent des suivis d’entraînement privés et semi-privés pour répondre à vos besoins. Pour vous aider à entreprendre un programme d’entraînement adapté à votre condition, pour vous sensibiliser à adopter des postures de travail ergonomiques et pour vous aider à doser l’intensité de vos efforts, la kinésiologie est le service qu’il vous faut.

 

Par : Ianick Calamia, kinésiologue

Références

– Société de l’arthrite, Arthrose, URL : https://arthrite.ca/, 2020
– Jean Drouin et al. (2011), Les exercices qui vous soignent T.01, Les Éditions de l’Homme, 253 pages, Groupe Livre Québecor Média.
– Yves Bergeron et Al. (2008), Pathologie médicale de l’appareil locomoteur 2e édition, Les éditions Edisem, 1472 pages, Malone.

 

©2020 Centre Multisports à Vaudreuil-Dorion / 
Design & code: Les Manifestes