Revenir au début
MERCI POUR VOTRE INTÊRET!
×
Le yoga comme mode de (sur)vie

Le yoga comme mode de (sur)vie

background shape

*Nouveautés*

septembre 29, 2022

 |  Centre Multisports

Chantal Cadieux enseigne le yoga au Centre Multisports depuis un bon moment et anime depuis peu des séances de méditation. Le chemin qui l’a mené à prendre la place qu’elle occupe aujourd’hui est parsemé de doutes et d’adversité, mais aussi de joie et de lumière. Toutes les expériences que l’on vit participent à l’édification de la personne que l’on devient. Chantal Cadieux a traversé les tempêtes et comme un arbre qui s’enracine pour faire face au vent, elle rayonne aujourd’hui à transmettre sa passion pour le bien-être.

La jeune Chantal s’adonne à la danse une bonne partie de son enfance et de son adolescence. Pour vaincre sa gêne, sa mère l’inscrit à ses premiers cours et la danse fait partie intégrante de sa vie jusqu’à ce que les blessures la ralentissent. Continuant de fréquenter les gyms, elle développe rapidement une passion pour l’entraînement, spécialement pour les cours de fitness. Elle donne même ses premiers cours de groupe avant d’atteindre l’âge adulte : « Le film Perfect avec Jamie Lee Curtis et John Travolta, je l’ai écouté en continu pendant presque toute ma vie d’adolescente, raconte-t-elle. Je voulais être comme elle. Elle était prof d’aérobie et moi en danse, j’en ai eu plein de cours comme ça. »

UNE MARCHE SALUTAIRE

Sa passion pour le fitness et la forme physique se poursuit jusqu’à ce qu’elle frappe un mur, celui de la dépendance, et qu’elle soit forcée d’arrêter de travailler pour cause de maladie. L’alcoolisme lui offre alors une porte de sortie, une seule, soit celle reconnue mondialement depuis le siècle passé : le remède des alcooliques anonymes. Dans ce nouveau mode de vie, elle se réhabilite lentement, un jour à la fois, en prenant soin de sa santé physique et surtout spirituelle. Dans cette prise de conscience, elle se reconnecte à elle-même et tombe en amour avec le yoga. Comme si la vie lui avait ouvert toute grande une porte qu’elle devrait franchir : « Un jour, narre-t-elle, je prenais une marche avec mon chien, j’étais en grande réflexion. Sur mon chemin, il y avait un journal plié. Je l’ai ramassé et de l’autre côté, il y avait une annonce pour un training de yoga. C’était un message de l’au-delà, c’est avec ça que je me suis décidé. »

SUIVRE SA VOIE

Chantal Cadieux suit donc sa voie en écoutant sa voix, gradue comme professeur de yoga et le centre Multisports l’accueille finalement entre ses murs où elle donne depuis quelques années ses cours à des classes de gens qui se sont attachées à elle, à son approche, à son humanité :
« Les gens vivent des choses difficiles et en ayant passé par là moi-même, je leur donne la permission de faire leur chemin à travers leurs difficultés du moment, explique-t-elle. Pour essayer de trouver un petit peu de paix et de bonheur, le temps qu’ils sont sur le sur tapis, et éventuellement ils vont trouver la force pour faire ce qu’ils ont à faire dans leur vie. » Ses classes ne se résument donc pas à de simples exercices d’étirement et de respiration, mais viennent toucher des aspects de notre vie qui prennent une tout autre dimension. En ce sens, l’enseignement de Chantal Cadieux s’inscrit dans un ensemble de cours qui répondent à une multitude de besoins différents, mais qui se résument tous à trouver le chemin qui nous est propre : « C’est de trouver une activité où tu es capable de laisser aller ce que tu vis, croit-elle, pour avoir la force de trouver ton chemin, quel qu’il soit. Ça peut être à travers le spinning, le yoga, et c’est ce qui est le fun au Centre Multisports. C’est diversifié, il y a plein d’activités, ils sont à l’écoute de leurs clients, des abonnés, des profs, et sont toujours ouverts à offrir des choses incroyables. Ils sont à l’écoute de la communauté. »

En fin de compte, Chantal Cadieux enseigne différentes positions pour améliorer notre bien-être, nous apprend à nous servir de notre respiration pour nous laisser aller à nos vibrations intérieures et ancre sa propre vie aux seules racines susceptibles de la garder éveillée, sereine et sobre : « Le centre de ma vie, c’est le bien-être. D’être bien dans mon cœur et d’en prendre soin. De toute sorte de façon », résume-t-elle simplement.

 

Par: Patrick Richard

©2022 Centre Multisports à Vaudreuil-Dorion / 
Design & code: Les Manifestes